publicité
Accueil du site > Actu > Conso > Quand Brillat-Savarin célèbre le bien-manger
25-03-2015
Mots clés
Alimentation
France

Quand Brillat-Savarin célèbre le bien-manger

Taille texte
(Crédit photo : DR)
 
Découvrez quelques saillies du grand gastronome français, extraites de « Physiologie du goût », paru en 1825.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET
Article publié dans le

N° 66 - avril 2015

Le goût assassiné

- « La gourmandise sociale réunit l’élégance athénienne, le luxe romain et la délicatesse française, qui dispose avec sagacité, fait exécuter savamment, savoure avec énergie et juge avec profondeur. »


- « La destinée des nations dépend de la manière dont elles se nourrissent. »


- « Le nombre de saveurs est infini, car tout corps soluble a une saveur spéciale qui ne ressemble entièrement à aucune autre. »


- « L’odorat et le goût ne forment qu’un seul sens, dont la bouche est le laboratoire et le nez la cheminée. »


- « Le plaisir de manger est le seul qui, pris avec modération, ne soit pas suivi de fatigue. »


- « Un dessert sans fromage est une belle à qui il manque un œil. »

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
Site conçu avec
publicité