publicité
Accueil du site > Actu > Nature > Ombeline et Mathieu en Amérique : rencontrez les éco-blog-trotters
5-11-2014
Mots clés
Environnement
Tourisme
Monde

Ombeline et Mathieu en Amérique : rencontrez les éco-blog-trotters

Taille texte
Ombeline et Mathieu en Amérique : rencontrez les éco-blog-trotters
(Crédit photo : En pleine ère)
 
Chaque mercredi, retrouvez une étape du voyage de deux blogueurs amateurs de défis partis découvrir les initiatives porteuses de sens sur le continent américain. Présentation de leur projet, « En pleine ère ».
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET

« Tout commença en mai 2013. L’un profitait de l’air montréalais pour remettre de l’ordre dans sa vie, alors que l’autre, engluée dans la routine parisienne, rêvait d’ailleurs. Un jour, sur le ton de la plaisanterie, nous nous sommes mis à converser au conditionnel : ce serait un projet de grande envergure, un voyage de longue haleine qui mêlerait notre passion commune pour l’écologie et l’envie d’échanger, d’être utile… »

Aujourd’hui le conditionnel est devenu présent. Depuis le début du mois de septembre, ces deux Français – l’une locavore, adepte du bio et du « do it yourself » ; l’autre engagé, par son métier, dans la protection de l’environnement – ont quitté Montréal pour arpenter le continent américain.

Equipés de produits écoconçus et de matériel économe en énergie, ils voyagent en usant de transports doux (covoiturage, autostop…), se nourrissent dès que possible de plats végétariens, limitent leurs déchets, l’eau et l’énergie qu’ils utilisent. A chaque étape, ils s’arrêtent chez des particuliers, profitent du gîte et du couvert contre une poignée d’heures travaillées aux côtés de leurs hôtes.

Trucs pour voyageurs en mal d’alternatives

Leur voyage, ils ont décidé de le faire partager à tous. Sur leur blog En pleine ère, dont Terra eco est partenaire, ils s’attachent à tirer le portrait des acteurs qu’ils rencontrent, à conter des initiatives porteuses de sens (une boucherie végétarienne, un journal indépendant, un café coopératif…), vidéos et pastilles sonores à l’appui. A coup sûr, ces deux-là risquent de s’aguerrir au fil de leur voyage. Aussi proposent-ils des « conseils aux voyageurs » pour bien réussir son voyage alternatif : conseils d’hygiène, trucs d’autostoppeur…

Mais les choses seraient moins savoureuses s’ils n’avaient pas décidé de dresser quelques obstacles sur leur route : aussi ont-ils décidé de faire le bilan carbone de leur voyage, depuis les prémices du projet jusqu’à la fin du voyage. Un calcul qui ouvrent la porte à des défis : « Pour réduire notre empreinte et satisfaire les joueurs que nous sommes, rien de tel que les challenges ! Alors voilà : relevez nos défis et, en contrepartie, vous êtes chaudement invités à nous concocter des défis, pourvu qu’ils alimentent notre démarche de voyage alternatif ! Laissez libre cours à votre imagination, soyez créatifs ! »

Rendez-vous mercredi prochain pour découvrir le premier post sélectionné par Terra eco. Et en attendant, rendez-vous sur le site d’En pleine ère.

Le site d’En pleine ère

La page Facebook du projet

Le compte Twitter du projet

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Rédactrice en chef à « Terra eco ».

TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
Site conçu avec
publicité