publicité
Accueil du site > Actu > Conso > OGM : Hongrois rêvés
30-05-2013

OGM : Hongrois rêvés

Taille texte
 
SUR LE MÊME SUJET
Article publié dans le

N° 48 - juin 2013

Les hypers en bout de course(s)

400 hectares de maïs OGM détruits. Non, José Bové n’est pas allé faire un tour en Hongrie. C’est le gouvernement lui-même qui a ordonné l’élimination de ces plants contaminés par des graines OGM Monsanto, probablement venues de pays européens proches, rapporte le magazine américain Rosebud. Objectif ? Montrer au géant des semences que la Hongrie – qui interdit la culture des plants modifiés – ne se laisse pas intimider par le lobbying pro-OGM. 

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité