publicité
Changer de vie : ils ont osé, pourquoi pas vous ?

Le média qui change le monde

Nos actualités exclusives, nos archives, 9 ans d'archives,
le magazine papier chez vous et le magazine numérique à télécharger...

Abonnez-vous au magazine papier...

 
 
Accueil du site > Actu > Déchets > Faut-il enfouir les déchets radioactifs ?

Faut-il enfouir les déchets radioactifs ?

Taille texte
Faut-il enfouir les déchets radioactifs ?
(Crédit photo : Nicolas Chauveau / Greenpeace )
 
La question de la semaine - Terminus pour le convoi nucléaire : Gorleben, le site de stockage allemand où ils seront sans doute bientôt enfouis. Justement, selon vous cette solution de l'enfouissement géologique vous semble-t-elle la meilleure pour traiter les déchets radioactifs ?
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE

C’était le « convoi le plus radioactif de tous les temps » selon Greenpeace. Un train comme les autres (ou presque) d’après Areva. La présidente du leader mondial du nucléaire, Anne Lauvergeon, invitée de France Info vendredi matin, alors que le trains quittait la gare de Valognes en France, a accusé Greenpeace de jouer sur la peur. Elle a qualifié les propos de l’ONG d’ « outrance frôlant le ridicule » et assuré que le niveau de radioactivité de ce convoi - 11ème du genre - était « la même ou presque à chaque fois ». Une chose est sûre, ce train transportait bien des déchets de haute activité, retraités et vitrifiés à La Hague. Selon Greenpeace, en terme de radioactivité, ce convoi représentait « dix fois les rejets de Tchernobyl ».

Très remontés depuis l’annonce par le gouvernement de la prolongation de la durée de vie de 17 centrales - alors que le pays s’était engagé à sortir rapidement du nucléaire - les écologistes allemands ont tout fait pour retarder au maximum l’arrivée du train à Gorleben. Depuis 10 ans, ce site de stockage en surface faisait l’objet d’un moratoire, décrété par le gouvernement SPD-Verts, qui empêchait sa transformation en centre de stockage définitif. Le moratoire à pris fin le 15 mars dernier, lorsque le ministre l’Environnement allemand Norbert Röttgen a déclaré qu’il souhaitait reprendre l’exploration de la mine de Gorleben pour y enfouir les déchets nucléaires de haute activité.

L’Allemagne a été la première, il y a 40 ans, à expérimenter le stockage des déchets radioactifs dans une mine de sel. Mais face à l’usure des galeries et au risque de contamination des nappes phréatiques, il a été décidé cette année de remonter les 126 000 barils à la surface. En France, c’est sur le site souterrain de Bure, à la frontière des départements de la Meuse et de la Haute-Marne, que l’on étudie le comportement des roches. Bure pourrait bien devenir le premier site d’enfouissement des déchets nucléaires français. Sur place les opposants commencent aussi à donner de la voix.

- Cette solution de l’enfouissement géologique des déchets radioactifs vous semble-t-elle la meilleure ou la moins pire qui soit ? Donnez-nous votre avis sur le forum au bas de cet article.

Un petit film d’animation bien fichu des anti-nucléaire allemands explique le parcours des déchets :

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte
publicité
publicité
publicité
Site conçu avec
publicité