publicité
Accueil du site > Actu > Nature > Marée noire de Campeche : les leçons d’un désastre oublié
14-06-2010
Mots clés
Sciences
Pollution
Etats-Unis
Interview

Marée noire de Campeche : les leçons d’un désastre oublié

Taille texte
Marée noire de Campeche : les leçons d'un désastre oublié
(DR)
 
Le 3 Juin 1979, une plateforme pétrolière explose dans la baie de Campeche au Mexique. Wes Tunnell, biologiste du Harte Research Institute, explique en quoi cette tragédie peut servir à appréhender l'actuelle marée noire dans le golfe du Mexique.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET

C’était il y a trente et un ans : la plateforme Ixtoc I explose dans la baie mexicaine de Campeche. Pendant neuf mois, 530 millions de litres de pétrole vont se déverser dans les eaux du golfe du Mexique. Wes Tunnell, directeur associé du Harte Research Institute au sein de l’université A&M Texas, est l’un des rares biologistes à avoir étudié l’impact écologique de ce désastre.

Terra eco : Quelles sont les différences et les points communs entre la marée noire qui affecte aujourd’hui le golfe du Mexique et celle de 1979 ?

Wes Tunnell : La différence principale est que la plateforme Ixtoc I, gérée par la compagnie mexicaine Pemex, n’était située qu’à quelques mètres de profondeur contrairement à la plateforme Deepwater Horizon. En revanche, il est intéressant de se pencher sur l’impact de cette marée noire car elle a eu lieu dans les mêmes eaux. On compare souvent la catastrophe actuelle à la marée noire provoquée par le naufrage de l’Exxon Valdez en oubliant de noter que la température de l’eau est beaucoup plus élevée dans le golfe du Mexique qu’en Alaska et que les bactéries mangeuses de pétrole sont présentes dans ces eaux chaudes. Dans des zones à la température élevée, la nature a tendance à reprendre beaucoup plus rapidement le dessus. Notons aussi que les techniques utilisées jusqu’à présent – sans succès – par BP pour contenir la marée noire sont les mêmes que celles utilisées suite à l’explosion de l’Ixtoc et qu’il a fallu attendre la mise en place de puits secondaires neuf mois plus tard pour que le pétrole cesse enfin de couler.

Quel a été l’impact écologique de la marée noire de Campeche ?

J’ai pu mesurer son impact sur les deux espèces les plus répandues : les vers polychètes et les amphipodes (parfois surnommées puces de mer, ndlr), et j’ai constaté une réduction de 80% de leur population dans la zone intertidale (la zone immergée à marée haute et émergée à marée basse, ndlr) du fait de la marée noire. Deux ans plus tard, ces mêmes espèces s’étaient pourtant entièrement reconstituées. Un de mes collègues mexicains qui s’était penché sur l’impact de la marée noire sur la population de crevettes dans la baie de Campeche, avait constaté le même phénomène alors que les experts étaient convaincus que le sud du golfe du Mexique se remettrait difficilement de ce désastre environnemental. Malheureusement, aucune étude poussée n’a été réalisée sur le long terme ni par le Mexique, ni par les Etats-Unis (alors que le pétrole avait touché les côtes du Texas) malgré l’ampleur du désastre et les autorités mexicaines ont tout fait à l’époque pour écarter les médias. Notons d’ailleurs qu’en règle générale les fonds alloués à la recherche sur les conséquences environnementales des marées noires tendent à s’épuiser une fois les opérations de nettoyage achevées, ce qui limite considérablement la portée de notre travail. Les choses risquent de changer, BP ayant promis il y deux semaines d’investir 500 millions de dollars (407 millions d’euros, ndlr) sur dix ans pour financer des programmes de recherches qui mesureront l’impact de la marée noire provoquée par le naufrage de leur plateforme, une mesure sans précédent. Il y aura également des études sur les conséquences environnementales et économiques du désastre réalisées dans le cadre de la bataille juridique qui va opposer BP aux victimes de la marée noire, comme ce fut le cas pour l’Exxon Valdez. Je me souviens en revanche qu’en 1979, les restaurateurs et hôteliers du sud du Texas avaient intenté sans succès un procès à la société pétrolière mexicaine responsable de la marée noire en exigeant à l’époque 50 millions de dollars de dommages et intérêts, leurs plages ayant été souillées.

Peut-on commencer à évaluer l’impact de la marée noire qui ravage actuellement le golfe du Mexique ?

Une fois que l’hémorragie de pétrole aura cessé, le nettoyage complet des plages devrait prendre deux ou trois ans mais un endroit comme la partie est du delta du Mississippi, écosystème particulièrement fragile du fait de ses marais côtiers, risque d’être affectée pendant des décennies. En outre, il s’agit de zones si vulnérables qu’il est préférable de laisser la nature reprendre le dessus plutôt que de tenter de les nettoyer. D’autre part, deux choses inquiètent énormément les scientifiques : l’utilisation massive et sans précédent de dispersants chimiques à plusieurs kilomètres de profondeur ainsi que la découverte d’énormes nappes de pétrole de plusieurs couches d’épaisseur au fond du golfe dont il convient d’évaluer au plus vite la toxicité pour la faune marine. Songeons aussi qu’un ouragan pourrait provoquer une montée des eaux et transporter le pétrole à l’intérieur des terres dans des marécages pour le moment épargnés par la marée noire. Il s’agit d’un scénario catastrophe mais il convient de noter cependant qu’une tempête pourrait avoir un impact positif, pluies et mer agitée pouvant aussi contribuer à diluer le pétrole…

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Correspondante de « Terra eco » en Californie, Anne Sengès est l’auteur de « Eco-Tech : moteurs de la croissance verte en Californie et en France », paru en novembre 2009 aux éditions Autrement.

1 commentaire
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité