publicité
Notre futur, par Edgar Morin

Le média qui change le monde

Nos actualités exclusives, nos archives, 9 ans d'archives,
le magazine papier chez vous et le magazine numérique à télécharger...

Abonnez-vous au magazine papier...

 
 
Accueil du site > Actu > Green Biz > L’abondance, selon Motorola
25-11-2011
Mots clés
Marques, Marketing
France
Vidéo

L’abondance, selon Motorola

Taille texte
L'abondance, selon Motorola
(Crédit photo : DR)
 
Vidéo - Le marchand de téléphone américain fait réfléchir les Japonais sur la surconsommation via une campagne très habile. Schizophrénie ou communication enfin responsable ?
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE

Décidément, le raz-de-marée a très sérieusement secoués les Japonais. Car quand Motorola sort un nouveau smartphone, le Photon, sa campagne de pub n’a rien de conventionnel. Elle s’appelle Social 0.0 et montre des vidéos (en japonais sous-titrées anglais) qui ne laissent pas indifférents.

On y voit un drôle de personnage, le visage masqué, chapeauté - baptisé Naohiro Ukawa of Dommune - interpeller des Japonais via l’écran de leur smartphone. Des jeunes souriants qui paressent au comptoir d’un bar, un cycliste qui pédale à toute brindezingue dans la ville entre chien et loup, un professeur assis seul sur le banc de ses élèves, un vieux monsieur triste aux cheveux rouges et jaunes à l’arrière d’un taxi, des bikers qui interrompent leurs acrobaties pour écouter cette voix sortie de nulle part. « Qu’est-ce que l’abondance signifie pour vous aujourd’hui ? », les interroge-t-elle.

Cliquez ci-dessous pour voir la vidéo :

Les mots sont destinés à secouer les consciences. « Au Japon, l’abondance était un but tacite et commun pour tous les citoyens, leur dit encore ce mystérieux homme sans visage. Mais qu’avons-nous gagné avec l’abondance matérialiste ? Après avoir atteint la prospérité dans une période de forte croissance économique, les affaires ont commencé à décroître, donnant lieu à un déclin saisissant de l’économie. Puis est arrivé ce tremblement de terre sans précédent que personne n’oubliera jamais. On peut dire que nous vivons dans un chaos, que personne n’a expérimenté avant. »

Et Naohiro de proposer, comme nos soixante-huitards, de mettre l’imagination au pouvoir : « Je crois que l’abondance est née de l’imagination de chacun des êtres humains. Je crois que nous allons expérimenter une réelle abondance, débordant d’une félicité suprême quand nous partagerons notre imagination tous ensemble et quand nous pourrons vraiment sentir des connexions de cœur à cœur. Il ne s’agit pas de sortir de la réalité, il s’agit au contraire d’une hyper réalité. »

Alors, prise de conscience d’un marchand de high-tech ou campagne habile qui cache du greenwashing ? Le collectif de communicants responsables Adwiser a vivement réagi à ces étranges et belles vidéos. En gros, ils adorent cette communication nouvelle génération dans la forme. Mais tous s’interrogent sur le fond. « C’est a priori bien malin, écrit Gildas Bonnel de l’agence Sidièse. Les outils Motorola ne sont pas pointés du doigt puisqu’ils sont eux-mêmes outils de transformation. »

« Alors, vraie prise de hauteur, interroge Pierre Siquier, président de Ligaris, ou habillage marchand plus habile que la moyenne ? Le fait vraiment nouveau, c’est que je crois que plus personne n’est dupe. » Pas Sauveur Fernandez en tout cas, consultant en marketing écolo, qui nous rappelle que « toutes les marques téléphoniques ont un business model fondé sur l’obsolescence programmée et un marketing de la nouveauté agressif qui incite à renouveler le plus souvent possible son mobile ! » On a failli y croire…

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
Le rédacteur :
Emmanuelle Vibert
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte
publicité
publicité
publicité
Site conçu avec
publicité