publicité
Accueil du site > Actu > Les Brèves > L’Espagne, pays des aéroports fantômes
16-12-2014

L’Espagne, pays des aéroports fantômes

Taille texte
 
SUR LE MÊME SUJET

Inauguré en mars 2011, ouvert en décembre… 2014. Jusqu’à la semaine dernière, l’aéroport espagnol de Castellon, bâti au plus fort de la bulle immobilière, n’avait jamais servi. Et pour cause, dans la frénésie de construction qui saisissait alors le pays, les travaux ont été menés à bien sans que les gestionnaires aient obtenu une quelconque autorisation de faire décoller des avions. Situé à moins de 50 kilomètres de l’aéroport de Valence, le site était censé desservir un complexe touristique qui n’a jamais vu le jour.

Le cas n’est pas isolé. A une heure de train de Madrid, l’aéroport Ciudad Real, dont la construction, en 2008, a coûté la bagatelle de 1,1 milliard d’euros, a atteint au maximum un sixième de sa capacité. En 2013, il a été mis en vente pour 100 millions d’euros. Dans les Pyrénées l’aéroport de Huesca n’a jamais accueilli plus d’une poignée de passagers. Rien de surprenant selon radio VL qui note que sur les 52 aéroports que compte l’Espagne, 27 se situent à moins d’une heure de voiture d’un autre aéroport.

- A lire sur le Figaro.

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
Site conçu avec
publicité