publicité
Accueil du site > Actu > Opinion > Il y a 3 400 litres d’eau dans votre kilo de riz
12-07-2010
Mots clés
Eau
Agriculture
Monde
Chronique

Il y a 3 400 litres d’eau dans votre kilo de riz

Taille texte
Il y a 3 400 litres d'eau dans votre kilo de riz
 
Les Français sont de « petits » consommateurs de riz. Environ 7 kilos par tête et par an. Mais au fait, savez-vous que cette céréale est très consommatrice d'eau ? La preuve : on trouve 3 400 litres d'eau (virtuelle) dans un seul kilo de riz.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET

Le riz est une culture qui nécessite beaucoup d’eau. Il implique aussi une bonne gestion des niveaux d’eau dans les rizières. Une fois la céréale plantée, le producteur va constamment contrôler le niveau d’eau dans ses rizières pour assurer une bonne récolte à terme. Dans le nord de la Thaïlande, les rizières sont situées à flanc de coteau ou dans les plaines où s’écoule l’eau des pluies qui se sont déversées dans les forêts de montagnes alentours. Les sommets sont constamment dans les nuages à partir de juin et ceci marque le début de la plantation du riz. Les précipitations deviennent quasiment ininterrompues sur les sommets et l’eau s’écoule le long des flancs de collines pour irriguer toutes les rizières où les petits producteurs régulent les arrivées. C’est quand l’eau arrive que l’on transplante le riz.

La bonne gestion des forets sur les montagnes est donc une condition nécessaire à la bonne irrigation des rizières en aval. Si l’on déforeste les sommets, on obtient moins de précipitations régulières, on aboutit aussi à une dégradation des sols, des glissements de terrain et coulées de boue et une dérégulation des cours d’eau. Ceci est non seulement dommageable à la biodiversité qui avait trouvé refuge dans la forêt mais aussi aux petits producteurs en aval qui n’ont plus accès a des ressources régulières et régulées en eau et en sédiments pour leurs productions agricoles.

L’écosystème se dégrade et avec lui les rendements agricoles. Ainsi le riz est-il comme toute culture agricole fortement dépendant de son écosystème global. On ne peut le considérer séparément et palier au manque uniquement avec des moyens chimiques ou des barrières artificielles. Il faut compter avec la nature et prendre en compte son écosystème globalement si l’on veut valoriser durablement sa culture. Il faut préserver les forêts dans les montagnes si l’on veut continuer à cultiver du riz dans les plaines. C’est un cas que l’on retrouve pour toutes les cultures agricoles, et qui résonne comme une évidence. Pourtant, on a souvent l’impression que l’on a voulu couper ce lien et s’émanciper de cette interdépendance par l’agriculture intensive « moderne ». « La technique peut mieux faire que la nature », « le chimique surpasse le naturel », nous dit-on... Mais ce mythe Prométhéen n’a rien de durable et trouve de plus en plus ses limites sur le terrain, il est urgent d’en prendre conscience pour la Terre et pour nos enfants.

Sources de cet article

- En savoir plus sur l’eau virtuelle

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Né en 1973 à Reims (Marne), Tristan est diplômé de HEC. Il a fondé Alter Eco en 1998. En 2008 il lance Pur Projet. Tristan vit en Thaïlande près de Chiang Mai depuis 2010 et chronique pour Terra eco depuis 2009.

6 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • 1 kg de riz a besoin de 3400 litres d’eau pour arriver à maturité, mais les 3400 litres d’eau sont repartis dans le milieu environnant. seuls les sels minéraux, le carbone, etc... ont été absorbés, pour être restitués plus tard ailleurs.
    Ceci induit un déplacement de ces constituants, pas de l’eau .

    16.08 à 09h45 - Répondre - Alerter
  • bonjour, j’ai toujours entendu parler pour la consommation du riz en eau d’une quantite de 3000 a 4000 litres. Votre estimation est nettement plus basse. Puis je avoir les references de l’etude ? Merci, Martina

    15.07 à 11h01 - Répondre - Alerter
    • Franck Buland : 3400 litres

      Dans le fichier PDF de l’article sur l’eau virtuelle, il est écrit 3400 litres pour un kg de riz.

      16.07 à 14h58 - Répondre - Alerter
    • Tristan : 1400 litres,,

      Bonjour,

      Le chiffre de 1400 litres ne vient pas de moi mais de Terra Eco. A mon sens cela peut varier enormement d un type de riz a l’autre et suivant si c’est irrigue ou non ou si c’est du "riz de montagne" (plante sans eau), a voir aussi la methode SRI qui necessite bcp bcp moins d’eau et produit bcp mais c’est beaucoup de travail ...Je laisse Terra Eco repondre sur leur source.
      Amities,
      Tristan Lecomte

      19.07 à 10h39 - Répondre - Alerter
  • didier_LAURENT : message amical à Tristan

    Palier le manque et non pas palier au manque... _ :-)

    13.07 à 09h49 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité