publicité
Lève-toi et marche !

Le média qui change le monde

Nos actualités exclusives, nos archives, 9 ans d'archives,
le magazine papier chez vous et le magazine numérique à télécharger...

Abonnez-vous au magazine papier...

 
 
Accueil du site > Actu > Les Brèves > Herbes chinoises : Greenpeace trouve des pesticides
1-07-2013

Herbes chinoises : Greenpeace trouve des pesticides

Taille texte
 

Entre novembre 2012 et avril 2013, Greenpeace a fait ses courses chez les herboristes chinois du monde et récolté… un cocktail de pesticides. Dans son panier, l’ONG internationale a collecté 36 échantillons de plantes achetées dans des boutiques chinoises installées au Canada, en France, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni et aux Etats-Unis et les a envoyés vers un labo indépendant. Parmi celles-ci : des chrysanthèmes, des baies de goji, du chèvrefeuille, des bulbes de lys, du san qi, du jujubier et des boutons de rose. Résultat : sur les 36 échantillons collectés, 32 contenaient non pas un seul mais au moins 3 types de pesticides. Tandis que 17 révélaient des produits classés par l’OMS (Organisation mondiale de la santé) comme très ou extrêmement dangereux. 26 prélèvements contenaient même des pesticides à des niveaux supérieurs à la limite maximale de résidus (LMR) autorisée par l’Union européenne.

Dans un chèvrefeuille acheté en France, Greenpeace a par exemple détecté la présence de 23 résidus de pesticides dont trois supérieurs aux LMR européennes. L’exportation d’herbes médicinales représentait pour la Chine un marché de 2,33 milliards de dollars en 2011 (1,79 milliards d’euros) soit 36,48% de plus que l’année précédente. « Les pesticides retrouvés sur les herbes chinoises ne doivent pas être considérés comme des cas isolés, ils sont un nouvel exemple de l’échec systématique du modèle d’agriculture chimiquement intensif », souligne Greenpeace dans son rapport.

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
Le rédacteur :
Karine Le Loët

Rédactrice en chef à « Terra eco ».

PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte
publicité
publicité
publicité
Site conçu avec
publicité