publicité
Accueil du site > Actu > Les Brèves > Et voilà le cobaturage !
17-02-2015

Et voilà le cobaturage !

Taille texte
Et voilà le cobaturage !
(Crédit photo : DR)
 
SUR LE MÊME SUJET

Le covoiturage, vous connaissez. Le cocamionage, vous venez de découvrir, grâce à Terra eco. Mais comment faire quand la terre cesse et que s’ouvrent les flots. Reste… le « cobaturage » ! Quatre jeunes Bretons de Ploemeur (Morbihan) lancent l’initiative et invitent les plaisanciers à embarquer des passagers pour des traversées moyennant quelque menue monnaie. Dans un premier temps, le service sera réservé à la Bretagne : traversées vers Groix, Quiberon, Les Glénants, etc. Le site est aujourd’hui en construction. Il sera mis en ligne mi-avril et sera pleinement opérationnel pour la saison touristique, précise le site de RTL.

A lire sur le site de RTL

A lire aussi sur Terraeco.net :
- « Après le covoiturage… le cocamionage ! »
- « Pour lever l’ancre, levez le pouce ! »

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Rédactrice en chef à « Terra eco ».

6 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Je trouve l’idée excellente. Malheureusement ça n’existe pas dans le 34. A quand l’idée d’un propriétaire dans notre belle région ?? Je voudrais bien acheter un bateau cabine a moteur mais je ne m’en servirais pas assez pour investir plusieurs milliers d’euros dedans. Alors s’il y avait un propriétaire assez audacieux ...

    26.07 à 13h19 - Répondre - Alerter
  • Je me souviens j’ai découvert Allo stop au Quebec en 92.
    J’ai trouver ça intelligent de ne pas être sur le bord de la route pendant des heures voir une nuit entière et de se faire déposer je ne sais où a n’importe quelle du jour ou de la nuit...
    Un N° de tel on demandait pour un trajet et une date et moyennant quelques dollars on pouvait avoir le contact de quelqu’un qui vous faisait traverser un pays, ce qui n’a jamais fait de tors au auto-stopper, il y en a toujours malgré le covoiturage.
    Ca fait partit du confort de vie....
    Je trouve ça cool de se mettre sur un site internet et en qques clic trouver le contact de personnes qui vont vous faire traverser un océan ou une mer, c’est, à mon avis, normal de partager les frais....
    Je testerai bientôt !!!!
    Merci en tout cas a tout ces gens qui sont bénévoles et qui nous permettent d’en profiter !!!!

    29.04 à 22h33 - Répondre - Alerter
  • Celui qui fait du stop ne partage pas grand chose.
    Votre idée de cobaturage est difficile à mettre en oeuvre mais excellente,

    25.04 à 14h43 - Répondre - Alerter
  • Tout devient venal, plus de partage simple.
    Pour embarquer comme équipier, il suffisait de demander sur les pontons, et on trouvait toujours un bateau qui avait besoin de bras ; pour se déplacer, on faisait du stop, et, toujours, quelqu’un s’arrètait, on pouvait même dormir dans une grange, avec l’aimable accord du fermier, ou dans un presbitaire ;; ;
    Maintenant, faut réserver, raquer, consommer.
    Je déteste ces petit profiteurs qui font du fric en dévoyant des systèmes de partage qui fontionnaient.
    A quand le coavionnage, le covélotage, le cochevalage, le cobricolage, le codéjeunage, le coaidage, ... ?
    Le codéconnage existe déjà !

    18.02 à 09h10 - Répondre - Alerter
    • Bonjour,

      Je me permet de vous répondre en tant que membre de l’association Cobaturage. Je ne suis pas entièrement en désaccord avec ce que vous dites, tout pourrait effectivement se faire de manière plus simple. Mais si aujourd’hui le fait de créer un site internet permet à un plus grand nombre de personnes de naviguer, et bien pourquoi ne pas essayer ?

      Par ailleurs, nous sommes entièrement bénévole de l’association et le site n’a aucune vocation à devenir payant et de réaliser des profits. De plus, nous inciterons autant que possible les plaisanciers à proposer des trajets gratuits. Pour avoir effectuer plusieurs fois du bateau-stop, cela ne marche pas à tous les coups.
      Pour tout cela, nous nous considérons plus comme des petits débrouillards ( nos comptes en banque vous l’attesteront s’il vous fallait une preuve ) que de haïssables "petits profiteurs".

      Amicalement,

      23.02 à 22h34 - Répondre - Alerter
  • cobaturage ?? un mot barbare, peu intuitif, peu représentatif de ce qui se passe dans cette manoeuvre.

    18.02 à 01h44 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
Site conçu avec
publicité