publicité
Accueil du site > Actu > Les Brèves > Criminels verts dans le rouge
29-12-2014

Criminels verts dans le rouge

Taille texte
 
SUR LE MÊME SUJET
Article publié dans le

N° 64 - janvier-février 2015

Les nouveaux résistants

Détention d’armes, décharge illégale de déchets toxiques, trafic d’ivoire, braconnage, piraterie, pêche ou exploitation forestière illégale : voilà certains des chefs d’accusation qui pèsent sur neuf fugitifs traqués par Interpol. Pour la première fois, ils sont considérés comme criminels environnementaux. Et si « ce ne sont pas des braqueurs (…), leurs agissements peuvent avoir des conséquences directes sur la santé des populations », a expliqué au Figaro le chef du service de recherche des fugitifs, Stefano Carvelli.

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
Site conçu avec
publicité