publicité
Accueil du site > Actu > COP21 > Comprendre le climat et la COP21 (épisode 1) : le rôle du Giec
2-04-2015
Mots clés
Climat
Monde
Vidéo

Comprendre le climat et la COP21 (épisode 1) : le rôle du Giec

Taille texte
Comprendre le climat et la COP21 (épisode 1) : le rôle du Giec
(Crédit photo : RFI)
 
Toutes les semaines, l'expert en énergie Pierre Radanne décortiquera les enjeux climatiques de cette année charnière, qui s'achèvera par la grande conférence du Bourget.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET

Aujourd’hui, Pierre Radanne nous explique à partir de quand nous avons diagnostiqué le phénomène du changement climatique, et nous rappelle le rôle joué par le Giec, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat.

Pierre Radanne, expert en énergie et climat, décrypte chaque samedi dans l’émission d’Anne-Cécile Bras « C’est pas du vent » diffusée sur RFI – et en vidéo – les enjeux des changements climatiques, l’avancée des négociations internationales et les positions des différents pays. Un véritable compte à rebours pour suivre la manière dont le monde se met en marche pour parvenir à un accord lors de la Conférence des Nations unies sur le climat qui sera organisée à Paris en décembre prochain.

Découvrez ici cette première chronique vidéo


Paris Climat 2015 : Le rôle du GIEC par rfi

Retrouvez le site de l’émission de RFI « C’est pas du vent » ici

Pour visionner toutes les chroniques vidéo de Pierre Radanne, c’est ici

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
22 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • oups moi je ne maitrise pas vraiment l’orthographe quand je suis faché.

    13.10 à 16h33 - Répondre - Alerter
  • @Zilou25
    1) Le CO2 n’est pas un polluant. Sans lui, pas de photosynthèse, donc pas d’oxygène et pas de vie sur notre planète. Ceux qui le traitent de polluant sont des ignares.

    2) Ceux qui mentent, qui manipulent, ce n’est pas la grande majorité des scientifiques qui sont des contributeurs aux rapports scientifiques du GIEC, mais la petite équipe qui dirige le GIEC et écarte les publications dérangeantes. Le volumineux rapport scientifique AR5, qui n’est lu que par les scientifiques, est assez mesuré et prudent. Mais le SPM (résumé pour les décideurs) est un rapport politique, mis au point avec les représentants des gouvernements, qui sont des fonctionnaires et des diplomates, donc qui font passer ce que leur demandent leurs gouvernements respectifs.

    Voyez dans le document « climat : 22 vérités qui dérangent », à partir de la page 55, la contribution de Donna Laframboise à l’enquête du Parlement britannique sur le SPM. http://dropcanvas.com/#f4915J5BMuS64O

    3) Voyez aussi dans le document « synthèse révisée V4 » la partie consacrée au GIEC et à l’audit très sévère de l’IAC sur le fonctionnement du GIEC.
    Bonne lecture !

    6.06 à 00h32 - Répondre - Alerter
  • Les variations de températures sont cycliques, avec des périodes de 1000 ans, 230 ans et 65 ans. Ces cycles sont bien documentés, mais, curieusement, ignorés par le GIEC. Les cycles de 65 ans et 230 ans arrivent à un maximum au cours de cette décennie, et donc nous allons vers un refroidissement, comme dans les années 50. La hausse de température de 0,5°C durant la période 1975-1997, qui a déclenché l’actuelle hystérie climatique, était de la même amplitude que la précédente, de 1910 à 1940, qui n’avait rien à voir avec le CO2 car il n’avait augmenté que de 10 ppm. Elle s’est produite sur une phase montante du cycle de 65 ans, comme celle de 1910 à 1940. La hausse de température de 0,8°C depuis 150 ans n’a donc rien “d’extraordinaire” ou de “dangereux”, comme on nous le répète sans cesse. En fait, il s’agit d’un rétablissement naturel suite à la petite ère glaciaire (1400 à 1850). Nul besoin de faire appel à l’hypothèse non prouvée de l’action du CO2 sur la température....Nul besoin de la pseudo-science du GIEC, ni de celle des experts auto-proclamés.

    Source : Publication « Klima-Zyklen und ihre Extrapolation in die Zukunft » par Dr. Dietrich E. Koelle

    3.04 à 16h56 - Répondre - Alerter
    • C’est vrai qu’un consensus de 97% des climatologues d’aujourd’hui, ça doit être un complot !!!
      Je préfère croire les rapport de Shell, c’est mieux :)

      5.06 à 09h57 - Répondre - Alerter
      • @Zagazil
        Je parle de faits observés et vous répondez à côté de la plaque. Quant à votre consensus, c’est une tarte à la crème véhiculée par la propagande réchauffiste. De toute manière, en science, le consensus ne veut rien dire. Aussi belle une théorie soit-elle, si elle est démentie par les faits, alors elle ne vaut rien. Les thèses théoriques du GIEC sont démenties par les faits, donc elles ne valent rien. CQFD.

        Voir : http://wattsupwiththat.com/2015/05/...

        5.06 à 11h52 - Répondre - Alerter
        • Je lis un livre très intéressant sur le climat et le capitalisme : Tout peux changer de Mélanie Klein.
          Elle y décrit les sources de financement du groupe de climatosceptiques. Et s’il y a bien des personnes qui ne mettent pas en avant des faits, ça à l’air d’être eux. A votre avis qui sont ces climatosceptiques ? Qui va perdre de l’argent dans cette histoire ? Ce sont les domaines des énergies fossiles.

          Pour ce qui est du consensus, vous avez l’air d’avoir de sérieuses croyances sur la science. Je suis d’accord avec vous qu’une théorie n’est pas une vérité, mais il y a énormément de publications scientifiques qui mettent en avant des faits sur le réchauffement, que vous réfutez simplement par quelques mots. Il faut savoir remettre en question ses croyances.

          5.06 à 13h55 - Répondre - Alerter
          • Il y a plus de 1000 publications dans des revues à comité de lecture qui ne sont pas d’accord avec les thèses hypothétiques et non prouvées du GIEC. Mais là, personne n’en parle, et l’omerta règne. Par exemple, la théorie de Svensmark est en test au CERN (projet CLOUD) , c’est du sérieux, de l’expérimental, mais aucun média n’en fait état, ce qui montre leur servilité vis-à-vis de la Pensée Unique.

            Quant aux financement, les adeptes du GIEC bénéficient de financements colossaux et de toute la propagande médiatico-politique, et Naomi Klein, qui est une idéologue altermondialiste, se garde bien de le préciser. Par exemple, le COP21 de Paris va coûter environ 300 M€ aux contribuables français, et il n’y aura aucun accord contraignant global.

            Je connais des centaines de GIECosceptiques qui ne bénéficient d’aucun financement des pétroliers. Je vous signale que des ONG environnementalistes ont des subventions des pétroliers, et là personne ne s’en offusque.

            Allez faire un saut sur le site Pensée Unique : vous y découvrirez des présentations de travaux frappés d’omerta par nos médias.

            5.06 à 14h09 - Répondre - Alerter
            • Merci pour votre réponse,

              Je me renseignerais,

              Juste une question : Je vois très bien l’intérêt des lobby des énergies fossiles pour être climatosceptique : ils veulent continuer à pomper les ressources de la planète en polluant de plus en plus en se faisant de plus en plus d’argent sur notre dos. Moi personnellement je suis contre.

              De l’autre côté le GIEC ment, et 97% des climatologues aussi apparemment : pourquoi mentent t-il ?

              Je préfère croire quelqu’un qui me dis de ne pas détruire la planète, plutôt que quelqu’un qui me dis non ya pas de soucis, toute façon c’est normal le réchauffement, on a qu’à continuer comme ça ...

              5.06 à 14h22 - Répondre - Alerter
              • Lisez dans le document "22 vérités qui dérangent", à partir de la page 55, la contribution de Donna Laframboise à l’enquête du Parlement britannique sur le résumé pour les décideurs.

                http://dropcanvas.com/#f4915J5BMuS64O

                Ce n’est pas la majorité des climatologues qui mentent ou traficotent les données, mais les dirigeants du GIEC et les représentants des gouvernements, qui font passer dans le SPM ce qui leur est demandé par leurs gouvernements respectifs et les ONG environnementalistes.

                Lisez aussi dans le document "synthèse V4" la partie relative au GIEC. Vous verrez que l’audit de l’IAC a été très sévère sur son mode de fonctionnement...

                Bonne lecture !

                5.06 à 20h59 - Répondre - Alerter
            • Bonjour jipebe29
              Je ne comprends pas votre position : vous dîtes être contre les entreprises pétrolières mais vous contestez les rapports du GIEC.
              Quelle est donc votre avis sur la question ? Vous pensez que le GIEC ne dévoile pas tout ? Car si vous cherchez à démonter la thèse du réchauffement climatique, vous allez dans le sens des multinationales pétrolières.
              En attendant votre réponse,
              Lécolocurieux

              14.11 à 16h20 - Répondre - Alerter
    • C’est vrai qu’un consensus de 97% des climatologues d’aujourd’hui, ça doit être un complot !!!
      Je préfère croire les rapport de Shell, c’est mieux :)

      D’ailleurs sur l’article que vous citez, les sources les plus récentes dates de 1987 ...

      5.06 à 09h59 - Répondre - Alerter
  • Que d’erreurs dans le discours de Pierre Radanne ! Et il se prétend compétent en climatologie et énergie ?
    1) Fourier, brillant thermodynamicien, n’a jamais parlé d’un quelconque effet de serre.
    2) Dire qu’une vitre bloque le rayonnement solaire est une ânerie : la lumière visible traverse une vitre sans problème.
    3) Les analyses des carottes de glace de l’Antarctique montrent que c’est la température qui pilote le taux de CO2, qui évolue avec un retard de 800 ans en moyenne, et jamais l’inverse. Donc là encore, PR nous sort une contre-vérité.
    4) Le premier rapport du GIEC ne reconnaît pas une quelconque action de nos émissions de CO2 sur la température. Il reste très prudent, et reconnaît l’optimum médiéval, qui sera par la suite éliminé par des magouilles, car très gênant pour l’idéologie carbocentriste.
    5) Il n’y a plus de réchauffement climatique depuis 18 ans, donc dire qu’il y a un RC est une ineptie.

    Comment faire confiance aux experts quand ils nous racontent des carabistouilles ?

    3.04 à 16h51 - Répondre - Alerter
  • Au carbonifère il y a eu 50.000 ppm de CO2 (Aujourd’hui autour de 400 ppm) avec une croissance 10 fois plus rapide des plantes et sans doute une grande humidité, puis une baisse progressive jusqu’au 300 ppm du XIXème siècle, mais avec des doses bien plus fortes de CO2 on a eu des ères glacières pendant ces périodes !
    A 50.000 ppm de CO2 (concentration optimum pour la croissance des plantes) quel devrait être la température ?
    Il y a eu jusqu’à 200.000 ppm de CH4 dans l’atmosphère primitive et le CH4 serait encore plus à effets de serre !
    Pourquoi ces ères glacières avec plus de CO2 ou CH4 ?
    Certains parlent des cycles de l’activité solaire !

    3.04 à 01h13 - Répondre - Alerter
    • petit rappel quand même pour souligner l’habération de ton propos speudo scientifique :
      Le carbonifère datons un peu 370 Millions d’année...
      l’humanité les humanités 5- 7 Millions d’année......
      tu veus nous faire avaler des variations qui datent de centaine de millions d’année avant l’aparition e l’espéce... et tout vas bien donc ... passe donc du temps à commenter les sujets que tu maitrisent.

      13.10 à 16h03 - Répondre - Alerter
    • petit rappel quand même pour souligner l’habération de ton propos speudo scientifique :
      Le carbonifère datons un peu 370 Millions d’année...
      l’humanité les humanités 5- 7 Millions d’année......
      tu veus nous faire avaler des variations qui datent de centaine de millions d’année avant l’aparition e l’espéce... et tout vas bien donc ... passe donc du temps à commenter les sujets que tu maitrisent.
      copié collé
      en duplication avec des noms differents
      belle méthode de lobbye pétroliers ... encore bravo les sal eau qui monte

      13.10 à 17h37 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
Site conçu avec
publicité