publicité
Accueil du site > Actu > Déchets > Cent ans après la Grande Guerre, la terre marquée au fer rouge
Article Abonné
28-08-2014
Mots clés
Agriculture
Pollution
France
Enquête

Cent ans après la Grande Guerre, la terre marquée au fer rouge

Taille texte
Cent ans après la Grande Guerre, la terre marquée au fer rouge
(Crédit photo: Gérard Guittot - Réa)
 

Au sortir du conflit mondial, l’Etat classe en zone non cultivable les champs trop meurtris par les combats. Aujourd’hui, la quasi-totalité de ces terrains est de nouveau consacrée à l’agriculture. Sans que les pouvoirs publics ne prêtent attention aux munitions enfouies…

LES ARTICLES PRÉFÉRÉS DES ABONNÉS
« Ce n’est pas normal que ce soit cultivé là-bas. » Cette phrase, Jean-Marc Legrand l’a souvent entendue dans la bouche de son ami, Louis Humet, aujourd’hui décédé. « Là-bas », entre Neuvireuil et Fresnes-lès-Montauban (Pas-de-Calais), armes et munitions s’entassaient dans un dépôt pendant la Première Guerre (...)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité