publicité
Accueil du site > Actu > Green People > Carmen Colle, la couturière qui ne filait pas doux
Article Abonné
28-03-2013
Mots clés
France

Carmen Colle, la couturière qui ne filait pas doux

Taille texte
Carmen Colle, la couturière qui ne filait pas doux
(Crédit photo : Elodie Ratsimbazafy pour « Terra eco »)
 

Plagiée par Chanel, cette patronne à la fibre sociale a refusé de courber l’échine et choisi d’attaquer le géant du luxe. Sept ans après, la justice vient de lui donner raison. Et, en Haute-Saône, l’atelier de confection de la fille d’immigrés italiens reprend du poil de la bête.

LES ARTICLES PRÉFÉRÉS DES ABONNÉS
Carmen Colle a la victoire modeste. « La ministre de la Couture vient de me faire chevalier des Arts et des Lettres », lâche-t-elle, dans un délicieux lapsus. Car à la couture, cette femme gironde de 64 ans, aux yeux vert aquatique, a beaucoup donné. Plus qu’elle n’aurait voulu. La médaille attribuée (...)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité