publicité
Accueil du site > Blogs > Coin couloir > Bridget Kyoto déteste… l’énergie nucléaire
20-12-2012

Bridget Kyoto déteste… l’énergie nucléaire

Taille texte
 
SUR LE MÊME SUJET
Article publié dans le

N° 43 - janvier 2013

L’avalanche du gratuit

J’ai beau prendre ma camomille tous les soirs, la colère est toujours intacte, aussi froide qu’un mur de glace. Pourquoi ? Parce que près de 450 réacteurs nucléaires fonctionnent aujourd’hui à la surface de la Terre, soit 450 « Tchernoshima » en puissance. Et à part attendre que ça pète, nous n’avons guère de choix. Les forces en puissance sont telles que les populations sont prises en otage. Deux fois. La première, lorsque le choix du nucléaire est fait, la seconde, lorsque l’accident survient. Car il survient toujours, c’est mathématique. Outre sa faible efficacité, son coût, ses risques, le nucléaire est antidémocratique. Il n’a pas besoin du totalitarisme pour proliférer, il est totalitaire. Car il ne se discute pas, il s’impose chez les élites, les technocrates, les industriels… Bref, chez tous ceux qui tiennent le monde. Les populations ? On ne les consulte pas. En revanche, on les abrutit pour qu’elles consomment de l’électron sans compter. Du sèche-cheveux au presse-agrume, en passant par la brosse à dents électrique. Après l’accident, on leur impose encore et toujours la plaie nucléaire. Pour cela, on utilise le déni d’abord, le mépris ensuite, à travers le chantage aux indemnisations, la minimisation, enfin, de la pollution radioactive. Sortir du nucléaire va dans le sens de l’histoire, y rester, c’est régresser. —

Si vous détestez Bridget Kyoto (ou si vous l’aimez), dites-le-lui au bas de cet article.

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Bridget Kyoto est un double déjanté de Laure Noualhat, journaliste, qui offre chaque semaine une Minute nécessaire sur Internet.

Les liens de Bridget : page Facebook, Youtube

1 commentaire
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Il y aurait beaucoup à dire et à reprendre à la suite de cet article. Il est attristant de ne situer l ’approche de notre source d’énergie la moins polluante en gazs à effet de serre, à cycle de production entièrement maîtrisé, , que sur un plan imprécatoire.
    Je ne reprendrai qu’une affirmation à titre d’exemple : << le nucléaire est totalitaire>>...que je sache, les gouvernements successifs d’origine politique diverse de notre cher pays, ont tous été à l’origine des décisions d’investissements qui ont construit notre parc de réacteurs.

    Où est le totalitarisme dans cette hypothèse ?

    21.01 à 12h27 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité