publicité
Accueil du site > Actu > Mobilités > 30 km/h à Grenoble : quels impacts pour demain ?
15-09-2015
Mots clés
Transports
Automobile
France

30 km/h à Grenoble : quels impacts pour demain ?

Taille texte
30 km/h à Grenoble : quels impacts pour demain ?
(Crédit photo : Mark Morgan - Flickr)
 
L'agglomération iséroise imposera à ses administrés de lever le pied à partir de l'année prochaine. Mais pour quels effets sur la pollution, la sécurité, le bruit, l'économie ? « Terra eco » vous répond en archives.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET

A Grenoble et dans les environs, à partir de la mi-2016, on roulera à 30 km/h dans toutes les voies de circulation ou presque. « 30 km/h sera la règle, et 50 km/h, l’exception », a précisé au Monde Yann Mongaburu, vice-président de « la Métro » (qui regroupe les 42 communes membres de Grenoble Alpes-Métropole) chargé des déplacements. « Dans les villes comme dans les villages, la modération de la vitesse vise à protéger les plus faibles, enfants ou personnes âgées, et à faciliter la marche et le vélo, deux modes de déplacement qui ont fortement progressé dans l’agglomération ces dernières années », a-t-il justifié. Une mesure inédite en France mais pour quels résultats ? A Terra eco, nous avons souvent étudié l’impact de la réduction de la vitesse automobile : sur la pollution, les commerces de proximité, la sécurité… Voici quelques-uns de nos articles passés.


- Contre les pics de pollution, quelles solutions ? : le point sur la gratuité du stationnement, la circulation alternée, les limitations de vitesse.


- Baisser la vitesse sur le périph, à quoi ça sert ? A réduire la pollution, le bruit, les accidents ?


- Commerçants de centre-ville, les piétons sont vos amis : Depuis les municipales, les autos sont de retour dans plusieurs hypercentres de villes françaises. Le but ? Booster les chiffres d’affaires des magasins. Le souci ? Cette idée reçue est… fausse.

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Installée entre Paris et Nantes, la rédaction de « Terra eco » commet des enquêtes et articles originaux et « pilote » un réseau de 100 correspondants sur les 5 continents.

- Aimez notre page Facebook

- Suivez nous sur Twitter : @terraeco

- Rejoignez-nous : ouvrez votre blog en un clic sur Terraeco.net

- Terra eco vit principalement du soutien de ses lecteurs. Abonnez-vous à partir de 3€ par mois

TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
Site conçu avec
publicité